A propos

La genèse

La naissance de LA VIRGULE est liée à la découverte de la pauvreté cachée de Genève en 1992, à de nombreuses rencontres et discussions avec des personnes sans domicile fixe, et utilisatrices des lieux d’urgence de l’époque.

Partant du seul bénévolat, l’action de LA VIRGULE s’est peu à peu professionnalisée. Depuis toujours les bénévoles offrent leurs services et apportent aux résidents et aux membres de terrain un souffle bienvenu.

Récupérer la nourriture

Depuis sa création, LA VIRGULE a toujours mis à disposition de ses résidents de la nourriture récupérée, peu à peu elle s’est organisée. En septembre 2000, elle créait la banque alimentaire Lancy / Onex / Plan-les-Ouates, en collaboration avec la Protection Civile de Lancy, le service des affaires sociales de Plan-les-Ouates et celles d’Onex.

Aujourd’hui, elle est bénéficiaire de l’association PARTAGE, qui lui fournit des produits alimentaires et de première nécessité selon ses besoins. Chaque soir, les résidents sont invités à récupérer les invendus d’une boulangerie du quartier.
Parallèlement, des bénévoles apportent chaque semaine un repas aux roulottes : ils offrent sourire et chaleur humaine et ont en retour la possibilité de rencontrer les résidents et de créer des liens.

La VIRGULE: Ouverture des roulottes en 1996, avec François Baertschi premier président
Ouverture des roulottes en 1996, avec François Baertschi premier président

Accès aux soins

L’Unité Mobile de Soins Communautaires (CAMSCO) permet à des personnes sans assurances d’avoir accès aux soins. Certains résidents des roulottes sont concernés.

Travail en réseau

Dès 1997, LA VIRGULE est membre du STAMM (nouvelle « Plateforme de Coordination contre l’Exclusion »), qui regroupe de nombreuses associations genevoises concernées par la précarité. Autour des suivis par objectifs qui permettent aux résidents du foyer et de l’appartement d’améliorer leur situation, de riches collaboration se construisent avec certains assistants sociaux de l’Hospice Général.

Favoriser la reprise des activités

travail, bénévolat, formation

Les jeunes gens accueillis au foyer ou dans l’appartement sont généralement en rupture et ont parfois cessé toute activité. Oisifs à leur arrivée, ils sont souvent brouillés avec leur famille, sans domicile fixe. LA VIRGULE les encourage à définir rapidement quelques objectifs, afin de se réorienter vers des activités concrètes et motivantes.

Sur la commune :

Service des Affaires Sociales, coordination autour de l’accueil du 96 route du Grand-Lancy (Foyer de réinsertion de LA VIRGULE et accueil d’urgence de la commune).

Contact Emploi Jeunes, collaboration dans l’orientation de certains jeunes.

La POLICE MUNICIPALE (APM), collaboration autour du travail de rue et partenaire ressource.

Les TSHM ou travailleurs sociaux hors murs, qui partagent compétences et approche spécifique concernant certains jeunes que nous hébergeons.

Merci a tous ces précieux partenaires !